Le lait

lait

Ma fille a 6 ans.

Quand elle avait 3 ans, elle avait des otites à répétitions et un simple rhume devenait une bronchite carabinée avec 40 de fièvre.
Elle passait aussi son temps à pleurer lorsqu’elle était bébé, et rien ne la calmait; peut-être était-ce déjà ses intestins qui la faisaient souffrir ?…

Un jour, un kiné chez qui je l’emmenais pour évacuer les glaires nous a dit que je devais essayer de ne plus lui donner de lait ou tout autre produit laitier.
Ça n’a pas été facile à mettre en place, car on ne se rend pas compte au début de tous les produits qui contiennent du lait ou du lactose !!

J’ai mis en place ce régime et les complications de rhume ont cessé !
En faisant des recherches, en discutant avec des médecins compétents et à l’écoute, j’ai pu me rendre compte que les produits laitiers ne font pas que du bien.
Le lait a été mis en avant dans les années 50, pour développer l’industrie laitière, et on se retrouve de nos jours avec des rayons sans fin de desserts lactés dans les grandes surfaces… et l’impression (et aussi la pression) que nos enfants ne peuvent pas se passer du lait si nous voulons qu’ils grandissent bien.

Les allergies et intolérances au lait ou lactose peuvent provoquer :
otites, sinusites, asthme, bronchites, rhinites, pneumonies, brûlures d’estomac, constipation, ballonnements, crampes abdominales, maux de têtes, migraines, acné, cancer, insomnies, arthrite, hyperactivité etc.

Le lait provoque plus de sécrétion de mucus et l’épaissit (le mucus est présent dans les sinus, le nez, les oreilles, les bronches).

Les populations qui n’ont pas dans leur culture l’habitude de consommer du lait y sont intolérantes !
80% des asiatiques par exemple…

 

POURQUOI CES INTOLÉRANCES AU LAIT ?

Le lait de vache de nos jours n’a rien de comparable à celui d’avant.
Le lait que consommaient nos grands-parents provenait de troupeaux de vaches qui mangeait de l’herbe verte dans les pré; le lait était de meilleure qualité, et mieux digéré par notre estomac.
Les pauvres animaux sont depuis longtemps dans des élevages intensifs et piqués aux antibiotiques afin de ne pas avoir trop de maladies ou d’infections. Nous les ingérons en consommant les produits laitiers…
(Ceci  dit en passant, c’est valable pour tous les animaux, et nous ingérons également les OGM dont tous sont nourris et les pesticides qui restent sur les céréales).

Le lait, c’est vrai, C’EST BON ! Mais pour ceux qui n’y sont pas intolérants, à consommer avec modération tout de même, et uniquement du bon ! Du lait cru et BIO provenant de vaches en pâturage :-)

Si vous souffrez d’une maladie de Crohn, il serait peut-être judicieux de faire un essai d’alimentation sans lait et sans lactose ! (maladie de Crohn, qu’est-ce que c’est ?)

 

LE LAIT MICRO-FILTRE ou HOMOGÉNÉISÉ, qu’est ce que c’est ?

Selon le site des « Produits laitiers », pour avoir un lait micro-filtré, on sépare le lait de la crème et on le filtre, afin de le débarrasser des micros-organismes et des bactéries. La crème est ensuite réintroduite. Le lait se conserve donc plus longtemps.

Or, le lait micro-filtré ou homogénéisé fragmente les molécules du lait et permet à celles-ci de passer la barrière de l’intestin ! La réponse du corps est une inflammation.

 

ET LE CALCIUM DANS TOUT ÇA ??

Vous avez bien entendu du calcium dans une alimentation équilibrée !

Les besoins par jour pour un adulte sont environ de 900 mg par jour.
Pour les enfants, ados et personnes âgées, les besoins sont d’environ 1200 mg par jour.

 

Là où le lait vous apporte 113 mg de calcium pour 100 g de lait, voici en comparaison :

Orties : 1940 mg pour 100g
Graines de sésame : 962 mg pour 100g
Graines de shia/chia : 500 mg pour 100g
Persil : 250 mg pour 100g
Amandes : 248 mg pour 100g
Noix : 170 mg pour 100g
Épinards : 168 mg pour 100g
Chou : 150 mg pour 100g
Noisettes : 135 mg pour 100g
Chocolat : 105 mg pour 100g
Brocoli : 76 mg pour 100g
Figues sèches : 64 mg pour 100g
Haricots verts : 60 mg pour 100g
Orange : 52 mg pour 100g
Abricots secs : 40 mg pour 100g

 

Bien entendu, on ne mange pas 250 mg de persil, 500 gr de brocolis ou 200 g de chocolat !
Mais encore une fois, une alimentation équilibrée et le tour est joué ! Variez les plaisirs !