Huiles et graisses

Je ne vais pas vous faire un cours sur les bénéfices de toutes les huiles, mais juste vous mettre en garde contre certaines mauvaises graisses, qui ne sont pas toujours celles que l’on croit…

huile olive, sante, graisse trans, cholesterol, beurre, nocif, danger, margarine, tartine, nature, bio, choisir

Graisse « Trans », ou gras saturés et insaturés…
Depuis déjà quelques décennies, les industriels ont inventé les graisses hydrogénées ou graisses « trans », afin que leur durée de conservation soit plus longue.

Qu’est-ce que c’est ?
Une modification des molécules d’une huile ou d’une matière végétale (palme), en la chauffant et en y injectant de l’hydrogène.
Avec sa consistance proche du beurre, mais beaucoup moins onéreuse, les industriels peuvent avoir une marge plus conséquente.

Les risques pour la santé ?
Ils augmentent le mauvais cholestérol et diminuent le bon.
De ce fait, ils amènent des troubles cardio-vasculaires (AVC, infarctus, diabète, allergies, maladies auto-immunes etc.)

Dans quels produits les trouvent-on ?
Eh ! bien… presque partout…!
Glaces, plats préparés, biscuits, pâtes à tartes, confiseries, pâtes à tartiner, barres de céréales, viennoiseries, margarines, soupes en brick, gâteaux apéritifs, frites et autres produits des fast-food etc.
Et cela même dans les produits de très bonnes marques.
La liste est malheureusement bien longue !

Comment me protéger ?
Pas de formule magique, il faut lire les étiquettes !
A fuir :
– huile végétale hydrogénée
– huile végétale partiellement hydrogénée
– E471 (Monostéarine, émulsifiant)
– E472 (a,b,c,d,e,f et g, émulsifiants)
– E441 (gélatine, épaississant)

Les bonnes graisses

Les poly-insaturées :
Certaines huiles végétales sont instables (maïs, tournesol, pépin de raisin, noix, soja) et sont sensibles à la lumière, la chaleur et l’air.
Ce sont des huiles « précieuses » et il faut les conserver au frais dès l’ouverture.
Elles sont généralement vendues en petites bouteilles pour qu’elle ne durent pas trop longtemps.
Elles ne conviennent pas pour la cuisson à la poêle qui atteint une trop haute température.
Ces huiles sont riches en oméga 6.

Les mono-insaturées :
L’huile d’olive, arachide, colza, la graisse de canard.
Ces huiles sont riches en oméga 9.

L’idéal est de faire des mélanges de plusieurs huiles dans vos salades.

Pour ceux et celles qui ne sont pas allergiques ou intolérants au lait, ne vous privez pas de beurre, unique source de vitamine D !

Attention !
Certaines huiles sont raffinées et désodorisées !
Pour une huile végétale classique, les graines (qui sont, à la base, déjà traitées pendant leur croissance) vont être lavées pour être broyées et chauffées à 100°, ce qui ôte à l’huile une grande partie de ses vitamines. Vient ensuite le pressage, qui est effectué avec des solvants, puis le raffinage au contact de l’acide phosphorique.

RÉSUMÉ :
Les graines utilisées pour les huiles BIO ne sont pas traitées, sont uniquement nettoyées puis pressées…

Faites votre choix !